| 2018 | Dakar

Lundi 8 janvier
Stage 3 : Pisco – San Juan de marcona
Total : 504 km – Etape spéciale : 296 km

Après la boucle Pisco-Pisco avec des dunes délicates dans lesquelles une petite trentaine d’équipes a passé la nuit, le Dakar continue son chemin vers le sud avec un deuxième arrêt à San Juan de Marcona. La petite ville est située près de la mer qui offre de meilleures températures mais un vent traître soulevant le sable souffle sur le bivouac…

Cette troisième étape a pris une petite boucle autour du bivouac de Pisco, une neutralisation de 20 ‘ avec une assistance autorisée, puis un autre secteur sélectif. Parti 14ème, Eugenio Amos, qui n’aime pas ce genre de terrain, réussit néanmoins à grimper et placer le buggy 2WD en 13ème position.

Eugenio Amos / Sébastien Delaunay #335-13ème ss3 en 3h34’05 à 24’57 du vainqueur Al Attyah / Baumel et 13 ème général :  » C’était une étape courte que je n’ai pas trop apprécié. C’était le même genre de dunes qu’hier, dangereuses et aveugles parce que la lumière était trop blanche. Nous sommes aussi passé dans le lit d’une rivière pleine de rochers énormes, puis on a fait de grandes descentes… Mais bon, nous devons passer par là, nous ne pouvons pas aimer toutes les étapes. Je n’ai pris aucun risque, il était juste nécessaire d’arriver… ça fait une journée réussie pour nous et l’équipe.  »